Burn-out : peut-on se reconstruire mentalement grâce au sport ?

Publié le : 14 décembre 20214 mins de lecture

Le burn-out est, certes, une dure épreuve ; mais la surmonter n’est pas pour autant impossible. Des expériences ont été menées sur le sujet, notamment en Californie et en Angleterre. Le sport s’avère être une solution, à la fois préventif et curatif.

Qu’est-ce qu’est réellement un burn-out ?

Trop souvent, les gens pensent que dépression et burn-out sont similaires. Mais en vérité, la dépression est une forme de manifestation, un des symptômes, qui peut être identifié chez les personnes victimes de burn-out. À dire vrai, le burn-out est un état d’épuisement, littéralement dû au fait que la personne en a trop fait. La personne a trop travaillé, ou bien elle s’est trop appliquée dans sa relation de couple, ou autre. Le burn-out peut être professionnel, tout comme il peut être émotionnel.

Comment on arrive à cet état d’épuisement ?

Bien qu’il y a plusieurs types de burn-out, les phases sont généralement les mêmes. D’abord, la personne s‘applique dans son activité, elle y met 100 % de son énergie. Cela ‘appelle la phase d’engagement. Puis elle monte d’un cran, elle va s’appliquer encore plus. Mais cette fois-ci, elle y va à 110 % (plus que ce qu’il faut). À ce stade, des signes de fatigue commencent à apparaître, mais la personne va résister, elle va nier le fait que cela est dûe à son sur-engagement. Cette phase de déni est la plus cruciale, car l’effondrement survient après. Le corps va lâcher, le moral sera au plus bas, la dépression commencera à se voir. 

Comment le sport nous aide à surmonter tout cela ?

Beaucoup de neurologues et de psychologues se sont penchés sur le sujet. Comment se rétablir mentalement du burn-out ? Les résultats des expériences sont formelles : deux personnes sur trois se rétablissent entièrement du burn-out en pratiquant du sport. Alors oui, le sport est un effort physique. Mais le sport est surtout un effort physique modéré. Il apprend à la personne à connaître les limites de son corps, et surtout à respecter ses limites. Les séances de sport individuel apprennent la discipline et la responsabilité à la personne. Tandis que le collectif façonne son mental de manière à avoir confiance aux autres, de manière à déléguer et à ne pas tout faire sois même.

Le burn-out est un état d’épuisement général, qui peut arriver à tout le monde. S’en remettre n’est pas facile. Le sport est un moyen thérapeutique très efficace et recommandé par les psychologues. Modérez vos activités, trouvez votre rythme, respectez vos limites. Prenez soin de vous, voilà l’essentiel.

Le sport diminuerait les risques de déminéralisation osseuse
Comment réussir à faire baisser sa fréquence cardiaque grâce au sport ?

Plan du site